KL

L'autonomie peut revêtir différents aspects de la vie quotidienne et présente trois caractéristiques :

  • elle est relative (on est toujours autonome par rapport à quelque chose ou à quelqu'un) et du fait de son caractère évolutif, elle se vit dans une démarche ou un processus ;
  • elle permet d'intégrer la notion de contraintes, contraintes qui font partie de la vie;
  • elle est évaluable.

La genèse du "passeport autonomie" :

En 2013, un groupe de travail s'est mis en place au niveau de la région Nord Pas-de-Calais afin de créer un outil permettant de mettre en valeur les capacités en autonomie des usagers, outil partagé entre les structures du secteur enfance et celle du secteur adulte afin de favoriser la continuité dans les parcours de vie. 

Ce "passeport autonomie" est conçu sous la forme de plusieurs fiches intéressant différents aspects de la vie quotidienne et doit, par conséquent, être personnalisé en fonction des apprentissages réalisés par l'usager. Il est renseigné par différents acteurs : l'usager lui-même, ses parents et/ou sa famille et/ou ses représentants légaux, les professionnels assurant son accompagnement.

Le "passeport autonomie" est la propriété de l'usager qui l'utilise pour valoriser ses capacités et poursuivre, au besoin, ses apprentissages.

La méthodologie utilisée pour l'élaboration du "passeport autonomie" :

Les fiches constitutives du "passeport autonomie" sont élaborées dans des groupes de travail régionaux, associant usagers et professionnels des secteurs APF enfance et adulte. Elles sont testées par les usagers et les professionnels et le retour de ces évaluations sont retournées au groupe de travail régional pour validation. 

Elles sont ensuite mises à disposition des professionnels de l'APF pour utilisation avec les usagers et les parents et/ou familles qu'ils accompagnent.